Hommage aux trois gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme : le recueillement des proches et des habitants

Plus d’un millier de personnes ont assisté lundi 28 décembre à la cérémonie qui s’est tenue à Ambert (Puy-de-Dôme), en hommage aux trois gendarmes abattus par un forcené la semaine dernière. Un hommage national en présence des familles, des proches, et des habitants de la commune. "Ils faisaient partie d’Ambert […] c’est important qu’on soit là", explique une habitante. Des témoignages d’amis d’enfance Des amis d’enfance d’Arno Mavel, 21 ans, la plus jeune des victimes, étaient également là pour se recueillir. "C’était un bonheur de le voir heureux, parce qu’il était épanoui, l’uniforme lui collait à merveille, c’était sa voie", témoigne un jeune homme. "Le perdre du jour au lendemain a été très dur pour nous tous, c’est inhumain ce qui s’est passé, on a été déchiré, se souvient sa jeune amie. Tout le monde peut être fier de lui et de ce qu’il a accompli jusqu’à son dernier souffle, c’est très beau." Les trois militaires ont reçu la Légion d’honneur à titre posthume.