Hommage national ou populaire pour Johnny, quelle différence?

LExpress.fr
Samedi, un hommage populaire a été prévu pour les adieux de la Nation à la star du rock. Un format beaucoup plus accessible au grand public.

Lorsque la députée La République en marche Aurore Bergé avait comparé la disparition de Johnny Hallyday à celle de Victor Hugo, beaucoup s'en sont amusé. Pourtant, l'hommage populaire prévu samedi 8 décembre pour l'idole défunte risque bien d'être à la mesure de sa carrière. Arrêté conjointement par l'Élysée et la famille de Jean-Philippe Smet, ce choix de format est censé coller avec l'immense impact culturel du rocker. Et par là même, rendre la cérémonie accessible aux nombreux Français qui ont, comme ils le disent souvent, "grandi avec Johnny".  

La veille, un hommage d'un autre format aura lieu aux Invalides: celui, national, réservé à l'écrivain Jean d'Ormesson. Qu'est-ce qui distingue concrètement ces deux cérémonies?  

L'accès du public, distinction majeure

Tout d'abord, faisons un point sur les lieux. L'hommage national à Jean d'Ormesson aura lieu dans la cour des Invalides, vendredi, en présence d'un groupe de personnalités spécifiques, constitué de proches de l'écrivain, d'hommes politiques et de sommités diverses du monde littéraire et artistique. Comme ce fut le cas pour Simone Veil au mois de juin, le grand public ne pourra pas accéder à la cérémonie en tant que telle, qui peut également avoir lieu au Panthéon. Une source élyséenne le résume bien pour L'Express: "L'hommage national s'inscrit dans un cadre très protocolaire, très millimétré." 

LIRE AUSSI >> Mort de Johnny Hallyday: les clins d'oeil de l'Élysée au chanteur 

Tout cela a été fixé au fil des années. Le président de la République Emmanuel Macron rendra hommage au défunt, dont le cercueil sera orné d'un drapeau tricolore. Un éloge funèbre est toujours prévu pour l'occasion. Souvenons-nous par exemple de l'émouvante cérémonie présidée en 2016 par François Hollande en l'honneur des victimes du terrorisme. 

VIDÉOS >> Mort de Johnny Hallyday: l'idole des jeunes en 10 tubes cultes 

La dépouille de Johnny Hallyday, conformément aux souhaits de ses proches et des membres de sa famille, descendra quant à elle l'av...Lire la suite sur L'Express.fr

"On peut dire un peu de mal de Johnny Hallyday, mais pas de Jean d'Ormesson"-L'édito de Christophe Barbier

Hommage national à Jean d'Ormesson: "C'est cette clarté qui d'abord nous manquera"

Quand Jean d'Ormesson ironisait sur le "bon" timing de la mort d'un écrivain

"Jean d'Ormesson n'a jamais été vieux"

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages