Hommage national après l'attentat de Nice : Castex exprime son "émotion" et son "indignation"

·1 min de lecture

Le Premier ministre Jean Castex a exprimé samedi son "émotion", sa "compassion" et son "indignation" lors de l'hommage national aux trois victimes de l'attentat commis le 29 octobre dans la basilique de Nice. "C'est la France qui à chaque fois est visée et est la cible du terrorisme mais Nice aura payé un lourd tribut", a déclaré le Premier ministre, évoquant cet attentat, et celui qui avait fait 86 morts sur la Promenade des Anglais le 14 juillet 2016. 

"Je suis venu apporter les condoléances de la nation toute entière" aux familles des victimes, a-t-il ajouté, lors de la cérémonie organisée sur les hauteurs de la ville, à la colline du Château.


Retrouvez cet article sur Europe1