Hommage à Stéphanie: dans toute la France, les policiers se sont rassemblés devant leur commissariat

Robin Verner

Dans toute la France, les policiers ont pris place devant leurs locaux ce lundi après-midi afin de rendre hommage à leur collègue Stéphanie Monfermé, assassinée vendredi sur son lieu de travail à Rambouillet, dans les Yvelines, par un terroriste islamiste.

Ce lundi, tout le pays - ses commissariats en tête - a rendu hommage à la policière Stéphanie Monfermé. Cette agente administrative a été assassinée au couteau, dans le commissariat de Rambouillet où elle exerçait, vendredi en début d'après-midi par un ressortissant tunisien de 36 ans. La radicalisation islamiste de cet homme, abattu par la police après son crime, "paraît peu contestable" selon une déclaration dimanche du procureur national antiterroriste, Jean-François Ricard, qui a toutefois noté ses "troubles de la personnalité".

Mais l'heure était au recueillement plutôt qu'à l'enquête en ce lundi en fin d'après-midi. Parallèlement à la cérémonie qui s'est tenue à 17h30 à Rambouillet, dans les Yvelines, les syndicat Unité SGP Police et la fédération FSMI FO avaient appelé "l'ensemble des personnels des services de police, gendarmerie, police municipale, préfecture à se rassembler symboliquement devant leur bâtiment" au même horaire. Leur consigne a été amplement suivie, comme le montre notamment la photo ci-dessous.

Le délégué SGP des Yvelines, François Bersani, a même évoqué auprès de l'Agence France-Presse la nécessité d'un "sursaut citoyen". "Il y a du 'police bashing', ça a toujours été, mais dans ces moments-là, il faut que les liens se resserrent", a-t-il déclaré à l'AFP.

Petites communes et grandes agglomérations unies dans le deuil 

Les exemples de réunions de policiers devant leur commissariat se sont multipliés sur les réseaux sociaux. Les fonctionnaires de police de La Rochelle ont ainsi pris place devant leurs locaux.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Un hommage similaire a été organisée ce lundi à la même heure à Mazamet, dans le Tarn.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Grandes agglomérations et petites communes étaient associées dans le deuil ce lundi, comme le prouve cette photo prise par France Bleu devant le fameux "Evêché", siège de la police marseillaise.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Enfin, en banlieue parisienne, la ville d'Aulnay-sous-Bois a elle aussi diffusé sur Twitter un cliché montrant ses policiers saluant le souvenir de Stéphanie Monfermé.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :