Hommage à Samuel Paty : qu'est-ce que "La lettre aux instituteurs et institutrices" de Jean Jaurès ?

franceinfo
·1 min de lecture

"Vous tenez en vos mains l'intelligence et l'âme des enfants, vous êtes responsables de la patrie." C'est par ces mots que débute La lettre aux instituteurs et institutrices, publiée dans le journal toulousain La Dépêche de Toulouse, le 15 janvier 1888, par Jean Jaurès, jeune député de 29 ans, élu depuis plus de deux ans. Ces phrases résonneront, lundi 2 novembre, dans tous les établissements scolaires français, selon le ministère de l'Education nationale, avant ou après une minute de silence solennelle en hommage à Samuel Paty, ce professeur d'histoire-géographie assassiné le 16 octobre après avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves.

Hommage positif à l'enseignement, ponctuée d'envolées lyriques, La lettre aux instituteurs et institutrices ne désigne jamais frontalement aucun adversaire, ni dans l'Eglise catholique, ni dans la croyance et peut être considérée à ce titre comme un texte d'apaisement. Cette lettre, axée sur la mission de l'école publique, pose trois grands principes : l'engagement sans faille de l'enseignant "pénétré de ce qu'il enseigne", la mission émancipatrice de l'école publique "dans une démocratie libre" et la confiance dans le potentiel naturel des enfants "à la curiosité illimitée". "Vous pouvez tout (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi