Hommage à Samuel Paty : "C'est toute l'école qui a été touchée, c'est toute l'école qui répond présente face à ce défi de la rentrée du 2 novembre" affirme le Snes-FSU

franceinfo
·1 min de lecture

Le ministère de l'Education nationale a indiqué mardi 27 octobre que la rentrée des vacances de la Toussaint sera décalée à 10 heures le lundi 2 novembre dans tous les établissements scolaires, où un hommage sera rendu à Samuel Paty, le professeur d'histoire-géographie décapité à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines.

Un temps pour se retrouver et discuter entre collègues

"C'est toute l'école qui a été touchée. C'est toute l'école qui répond présente face à ce défi de la rentrée du 2 novembre, et même de l'après", a affirmé mardi 27 octobre sur franceinfo Sophie Venetitay, secrétaire générale adjointe du Snes-FSU. L'hommage à Samuel Paty "sera un moment plein d'émotion, un moment qui est indispensable", affirme Sophie Venetitay. "On a tout un travail éducatif à faire avec les élèves après l'attentat dont a été victime notre collègue. On avait bien besoin d'un temps d'échange avec les collègues pour préparer cette séquence-là, d'un temps de recueillement collectif avec tous les élèves et tous les personnels."

Sophie Venetitay imagine que ce sera "une matinée avec beaucoup d'émotion". Mais elle souligne que "le travail continuera après le 2 novembre. On a un travail éducatif de long terme à faire sur la laïcité ou la liberté d'expression". Le temps de deux (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi