Hommage à Johnny Hallyday : une énième polémique éclate

·1 min de lecture

Un projet de sculpture en hommage à Johnny Hallyday à Paris fait actuellement scandale. L'oeuvre, devant représenter une Harley-Davidson, ne semble pas plaire à Emmanuelle Pierre-Marie, maire écologiste du 12e arrondissement.

C'est pourtant parti d'une bonne intention. À Paris, un projet de création de statue visant à rendre hommage à Johnny Hallyday devant le Palais omnisports de Paris-Bercy créé un vif scandale. En effet, alors que le dossier devait être étudié ce mercredi 23 juin par le conseil du 12e arrondissement, Emmanuelle Pierre-Marie, maire écologiste du 12e, l’a tout simplement retiré des points à aborder. 

La raison ? Comme évoqué par Le Monde, la femme politique pourrait ne pas être favorable à ce projet de commémoration devant représenter une Harley-Davidson, la moto fétiche de l'Idole des jeunes. "Johnny Hallyday est un immense artiste, et je me réjouissais à l’idée qu’une œuvre représente ce grand chanteur", a-t-elle expliqué, avant d'ajouter : "Là, je suis dubitative. Au moment où nous voulons créer une ville durable, apaisée, le projet met surtout en scène une Harley Davidson, qui symbolise tout autre chose". De quoi faire réagir ses opposants politiques.

Polémique sur la sculpture en hommage à Johnny Hallyday : la droite réagit

Du côté de la droite, la décision d'Emmanuelle Pierre-Marie est loin de faire l'unanimité. En effet, certains ont dénoncé une "censure verte" et une "considérations idéologiques et sectaires". 

Plusieurs statues en hommage à Johnny Hallyday ont par ailleurs été réalisées en France. En 2018, une sculpture de trois mètres avait d'ailleurs été inaugurée en Ardèche

Lire la suite sur le site de GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

Marion Rousse absente du Tour de France : pour une très bonne raison !
Hommage à Diana : deux grands absents de la famille royale
VIDÉO - Emmanuel Macron mauvais élève ? Cette confidence lâchée par une députée
Hommage à Diana : Kate Middleton finalement présente aux côtés de William et Harry
"Trop, c'est trop !" : pourquoi le prince Charles a coupé les vivres à Meghan et Harry

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles