Hommage à Elizabeth II: que va-t-il se passer ce dimanche?

Les Britanniques font la queue pour entrer à Westminster Hall le 16 septembre. - LOIC VENANCE / AFP
Les Britanniques font la queue pour entrer à Westminster Hall le 16 septembre. - LOIC VENANCE / AFP

Depuis mercredi, des dizaines de milliers de Britanniques défilent pour saluer une dernière fois leur reine à Westminster Hall. Ce dimanche, le public n'a plus que quelques heures pour se recueillir auprès du cercueil avant les funérailles d'Etat lundi en présence de dirigeants du monde entier.

Compte tenu du temps d'attente considérable pour défiler devant le catafalque - 17 heures annoncées samedi soir - la queue doit être fermée d'ici à la fin de la journée aux nouveaux arrivants. Ils auront ensuite jusqu'à 6h30 lundi matin (7h30 heure française) pour se recueillir à Westminster Hall, avant que les portes ne se ferment pour les préparatifs des funérailles.

Macron attendu en fin de journée

De leur côté, les dignitaires et têtes couronnées conviés commencent à affluer à Londres. Le président américain Joe Biden a atterri samedi soir près de la capitale et doit aller se recueillir ce dimanche à 18h (17h00 heure française) devant la dépouille de la monarque.

Il assistera ensuite à une réception organisée par le roi Charles III au palais de Buckingham, invitation à laquelle Emmanuel Macron a également répondu présent. Le président française doit arriver en fin de journée dans la capitale britannique placée sous haute surveillance.

Un hommage de la reine consort à la télévision

La BBC diffusera peu avant 20h (21h à Paris) un message vidéo enregistré par la nouvelle reine consort Camilla, dont de premiers extraits ont été dévoilés.

"Elizabeth II avait ces merveilleux yeux bleus qui, lorsqu'elle souriait, illuminaient tout son visage. Je me souviendrai toujours de son sourire. Ce sourire est inoubliable", livre-t-elle dans cette première intervention depuis la mort de la monarque, le 8 septembre dernier.

Une minute de silence à 20 heures

Dans la foulée, à 20h, heure de Londres (21h en France), le Royaume-Uni s'immobilisera pour un "moment de réflexion" en la mémoire de sa souveraine à la longévité sans précédent dans son Histoire.

L'hommage est fait pour "pleurer et réfléchir sur la vie et l'héritage de la reine Elizabeth II", évoque Downing Street, selon la BBC.

Cette minute de silence peut être marquée "en privé, seul ou avec des amis et des voisins (...) ou lors de tout événement et veillée communautaire organisé localement", a précisé le porte-parole de la Première ministre.

Article original publié sur BFMTV.com