Hommage à Elizabeth II : une superstar débarque en catimini dans la queue au milieu des Britanniques

  • Les Londoniens et britanniques sont venus rendre un dernier hommage à la reine Elizabeth II, dont le cercueil est exposé à Westminster Hall depuis le 15 septembre

  • La file d'attente appelée "Elizabeth Line" est longue de 8 kilomètres et l'attente atteint parfois près de 14 heures pour approcher le cercueil

  • Dans la file d'attente, de nombreux sujets et touristes, et également l'ancien capitaine de l'équipe de football d'Angleterre, est venu saluer la reine

Depuis le 15 septembre, le cercueil de la reine est exposé à Westminster Hall, afin que les sujets d'Elizabeth II, durant 70 ans de règne puissent venir se recueillir et lui adresser un dernier aurevoir. Dans la file d'attente, longue de 8 kilomètres coupée durant plusieurs heures pour éviter les embouteillages, les londoniens et touristes venus des quatre coins du monde et du Royaume-Uni ont reconnu une superstar mondiale, faisant comme tout le monde, la file d'attente pour saluer la souveraine.

David Beckham, dans la file d'attente depuis 2 heures du matin, un "sujet" comme les autres

Pas de passe-droit, pas d'arrivée en voiture ou en hélicoptère pour l'ancien capitaine de l'équipe d'Angleterre, superstar du football anglais et sujet de la reine d'Angleterre. David Beckham s'est placé dans la file comme tout le monde, à partir de 2 heures du matin, comme le rapportent le DailyMail et The Mirror. Interviewé par ITV, David Beckham a tenu à saluer la monarque, dont il avait pu faire la connaissance, un moment (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Elizabeth II : William grave, Harry en uniforme… La veillée poignante des petits-enfants de la reine
Charles III et William complices : le roi et son fils surprennent la file d'attente de Westminster
Choc et stupeur autour du cercueil d'Elizabeth II : un grave incident se produit à Westminster
Meghan et Harry : une immense star casse sa tirelire pour devenir leur nouvelle voisine
"Tout était silencieux..." : comment Charles a appris que sa mère Elizabeth II était mourante