Hommage à Cécile Renault, cosmologiste spécialiste du rayonnement fossile

Laurent Sacco, Journaliste
·2 min de lecture

« Plus le bleu est profond, plus il attire l’homme vers l’infini et éveille en lui la nostalgie du Pur et de l’ultime suprasensible. C’est la couleur du ciel, tel que nous nous le représentons, au son du mot ciel. » Extrait Du Spirituel dans l’Art, et dans la peinture en particulier, Vassily Kandinsky.

Cette citation avait été choisie par Cécile Renault en exergue de Cosmologiquement vôtre, le Blog qu'elle tenait pour Futura depuis 2014. Elle n'y postera hélas plus de nouveaux billets car elle est décédée d'un accident de la route le 5 avril 2021.

C'est une tragédie d'autant plus douloureuse que ses deux enfants étaient avec elle dans la voiture et qu'ils sont gravement blessés.

Futura en est est profondément affecté puisque nous la connaissions un peu car la cosmologiste, qui était une « planckienne » comme on dit, c'est-à-dire un membre de la mission Planck qui a étudié comme jamais le rayonnement fossile laissé par le Big Bang, avait généreusement pris de son temps pour répondre à nos questions lorsque les résultats de cette mission ont commencé à tomber.

Une autre raison de la proximité de Cécile Renault avec Futura est qu'elle était l'épouse d'Aurélien Barrau à qui Futura est redevable de nombreux articles et d'un Blog. Nous pensons donc également en ces tristes moments à la famille et aux proches de Cécile et Aurélien. 


Cosmologiste et astrophysicienne, Cécile Renault nous parlait de science dans cette vidéo et en particulier de la mission Planck. © Astrophysique en Rhône-Alpes

Pour lui rendre hommage, voici la présentation de son parcours qu'elle avait faite elle-même sur son blog :

« En cinquième je voulais devenir “astrophysicienne”. La fusion de ces deux mots, le fait que notre physique “inventée” sur Terre nous permette de comprendre la vie des étoiles et la formation des galaxies me fascinait. En cherchant dans les centres de documentation (c’était avant Internet !) j’ai trouvé – et je me souviens encore à peu près de la phrase – “on est digne du titre...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura