Homéopathie : l’Assurance maladie a remboursé 126,8 millions d’euros en 2018

La rédaction d'Allodocteurs.fr
Le cout de l'homeopathie pour la Securite sociale est revele alors que les autorites sanitaires se questionnent actuellement sur son deremboursement.

A combien s’élève le coût de l’homéopathie ? Alors que la question du déremboursement des petites granules blanches est actuellement à l’étude, l’Assurance maladie annonce avoir remboursé 126,8 millions en 2018 pour les "médicaments homéopathiques". Cette catégorie de traitements regroupe les "spécialités" à nom de marque produites par les laboratoires (Boiron, Weleda et Lehning essentiellement) et les "préparations magistrales" réalisées en pharmacie. Un montant en baisse de 2% par rapport à 2017, a indiqué l’Assurance maladie le 22 mai 2019 à l'AFP.

Vers un déremboursement ?

La Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam), sollicitée par l'AFP, précise que cette somme correspond au total des remboursements pour "tous (les) régimes" de Sécurité sociale, sur la "France entière" et inclut les "honoraires de dispensation" versés aux pharmaciens.

Inscrits au remboursement depuis 1984, les produits homéopahiques ont longtemps été remboursés à 65% par la Sécurité sociale, jusqu'à ce que le taux soit abaissé à 35% en 2003, puis 30% en 2011. Le solde est parfois pris en charge par les complémentaires santé. Aujourd’hui, ce remboursement est remis en cause car l’efficacité de l’homéopathie n’a jamais été prouvée. Ainsi, très controversée au sein du corps médical, l’homéopathie est au cœur d’une polémique particulièrement prononcée depuis un an : en mars 2018, le collectif FakeMed publiait dans Le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi