Homéopathie: ces 45 députés s'opposent au déremboursement

AFP
Homéopathie: ces 45 députés s'opposent au déremboursement

SANTÉ - “L’homéopathie ne doit pas être déremboursée au 1er janvier 2021”, réclament ces 45 députés de tout bord, dont certains de la majorité LREM qui a décidé de cette mesure ce mois de juillet. Ils publient une tribune dans le JDD, ce dimanche 21 juillet, pour lister leurs arguments afin de maintenir le remboursement actuel à 30%.

Pour eux, l’homéopathie, ça marche, contrairement à l’avis de la HAS (Haute autorité de santé) qui a permis au gouvernement de justifier le déremboursement. Ces petites gelules “contribuent indéniablement à diminuer la consommation médicamenteuse et ainsi à combattre l’antibiorésistance, reconnue comme un problème majeur en termes de santé humaine et animale au niveau international”, affirment ces parlementaires LR, UDI et indépendants, PS, Libertés et territoires, LREM ainsi que MoDem.

“Il est difficile d’accepter l’idée selon laquelle cette pratique, qui a longtemps été reconnue par les autorités et la communauté médicale, exercée pendant plus de deux cents ans par des médecins formés, et inscrite à la pharmacopée française en 1965, puisse soudainement être reléguée au rang de fake médecine”, dénoncent ces élus, dont cinq “marcheurs”, parmi lesquels Jean-François Cesarini et Blandine Brocard qui s’était élevée contre l’extension des vaccins obligatoires au début du quinquennat.

Autre argument: le déremboursement ne fera pas faire des économies à la sécurité sociale. “Le déremboursement total de l’homéopathie entraînera inévitablement un fort pourcentage de report vers la médecine traditionnelle, plus coûteuse et présentant également davantage de risques d’effets indésirables et secondaires”, jugent-ils.

Des arguments que l’on retrouve notamment dans le Livre blanc “Quelle place pour l’homéopathie dans l’offre de soin”, préfacé par 17 élus, dont la plupart des noms se retrouvent dans la tribune. Ce livre blanc a été réalisé par “monhoméomonchoix”, une plateforme pro-homéopathie mise en place par les laboratoires pharmaceutiques et...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Cette vidéo peut également vous intéresser :