Homéopathie : 2021 sonne la fin du remboursement

Depuis vendredi 1er janvier, il n'est plus possible de se faire rembourser l'homéopathie. Ilan Krief, gérant d'une pharmacie parisienne, s'attend à une baisse des ventes des produits homéopathiques dans les prochaines semaines. "Quand il y a un déremboursement, le laboratoire est libre de vendre ses produits à un prix libre, explique Ilan Krief, gérant d'une pharmacie parisienne. Donc, dès lors qu'il y a un déremboursement, le prix d'achat, pour le pharmacien, a augmenté". Des ventes en chute libre C'est l'épilogue d'un bras de fer : l'an dernier, la Haute Autorité de Santé (HA) a prôné le déremboursement de l'homéopathie, faute de preuves d'efficacité. Un déremboursement par étapes avait alors été annoncé par Agnès Buzyn, alors ministre de la Santé : en 2019, l'homéopathie était remboursée à 30%, puis à 15% en 2020. Selon le laboratoire français Boiron, les ventes sont en chute libre. Ainsi, la direction a annoncé la suppression de plus de 600 emplois, soit d'un quart de ses effectifs.