Hollande juge le programme de la Nupes "infaisable", mais "aucune" de ses mesures ne le "gêne"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'ancien président de la République a déploré ce lundi le "manque de crédibilité" de la coalition de gauche aux élections législatives, et estime qu'entre elle et la politique d'Emmanuel Macron, "il y a le socialisme."

Retraite à 60 ans, augmentation du Smic, investissements dans les services publics: individuellement, aucune de ces mesures, présentes dans le programme de la Nupes, "ne gêne" François Hollande. Mais l'ancien président de la République estime ce lundi que le programme de l'union de la gauche contient des propositions "incantatoires" et qu'il est "infaisable, inapplicable".

Ce n'est pas la première fois depuis le début de la campagne des élections législatives que François Hollande charge la Nupes et son ancien camarade au sein du PS, Jean-Luc Mélenchon.

Sur BFMTV, l'ancien président de la République avait déploré "le manque de crédibilité" du programme de la coalition qui rassemble communistes, socialistes, écologistes et insoumis.

"Entre la Nupes et la politique d'Emmanuel Macron, il y a le socialisme"

Dans l'émission Ces idées qui gouvernent le monde diffusée ce lundi sur La Chaîne parlementaire, François Hollande a aussi évoqué l'avenir de la social-démocratie.

"Après les élections législatives, une clarification devra s'opérer" chez les socialistes, dit-il, déplorant le "choix tactique" du PS de rejoindre la Nupes. "C'est aussi un choix idéologique qui conduit cette direction à adhérer à un programme qui n'est pas social-démocrate."

"Entre la Nupes et la politique d'Emmanuel Macron, il y a le socialisme", veut croire François Hollande, et ce malgré le faible nombre de militants sur sa même ligne politique. "Les troupes, nous allons les appeler à s'enrôler dès la fin des élections législatives", annonce l'ancien chef de l'État.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - François Hollande : candidat à la prochaine présidentielle ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles