François Hollande et Julie Gayet envisagent des "actions judiciaires" contre "Voici"

Geoffroy Clavel
·Rédacteur en chef
·1 min de lecture

JUSTICE - Des menaces de poursuites judiciaires et un selfie pour faire taire les rumeurs. Après la publication d’un article du magazine people Voici lui imputant une liaison, François Hollande et sa compagne Julie Gayet envisagent des “actions judiciaires” et dénoncent des “insinuations malveillantes et attentatoires au respect des personnes”, selon une information de l’agence A2PRL, confirmée au HuffPost par l’entourage de l’ancien président de la République.

En parallèle, la productrice et comédienne Julie Gayet a partagé dans la nuit de jeudi à vendredi un rare selfie du couple sur son compte Instagram, agrémenté pour seule légende d’un coeur rouge.

Julie Gayet et François Hollande se montrent d’habitude discrets sur leur relation et s’affichent en public avec parcimonie, y compris depuis le départ de l’Elysée de l’ancien président.

“Je reste persuadée qu’il faut rester vigilant, laisser la porte fermée sur sa vie privée”, s’était-elle expliqué après du magazine Madame Figaro en juin dernier. “Je ne transigerai jamais sur cette ligne de conduite et François a la même pudeur que moi. Quand nous avions posé ensemble après l’Elysée, par exemple, c’était pour faire taire les commentaires et dire: ‘Notre discrétion n’est pas synonyme de problème de couple. Tout va bien, mais vous n’en saurez pas plus.’”

A voir également sur Le HuffPost: Laurent Joffrin se défend d’être le cheval de Troie de François Hollande

LIRE AUSSI:

François Hollande révèle "la chanson à écouter pour un road trip en scooter"

François Hollande et Julie Gayet mettent aux enchères un déjeuner en leur compagnie

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.