Hitchcock: Le maître du suspense victime de la psychose de la création

Comme son titre l’indique, Hitchcock s’intéresse au célèbre réalisateur britannique, auteur de quelques uns des plus grands films de l’histoire du cinéma. Un biopic qui tourne autour de la création de Psychose, le chef-d’œuvre du maître, et qui met particulièrement en lumière la relation qui unissait Alfred Hitchcock à son épouse Alma Reville.

Pour mieux cerner la personnalité complexe d’Alfred Hitchcock, réalisateur de génie qui a tourné cinquante-quatre films en autant d’années de carrière, Sacha Gervasi a décidé de se pencher sur les quelques mois au cours desquels le maître du suspense a préparé et tourné Psychose. Un choix hautement symbolique puisqu’il est considéré à ce jour comme son chef d’œuvre, s’il ne fallait en retenir qu’un, et qu’il met parfaitement en lumière les tourments qui ont pu animer Hitchcock tout au long de sa vie.

L’histoire de ce biopic se déroule donc à la fin des années 50, lorsque Sir Alfred cherche une nouvelle idée de film. Un choix qui n’a rien d’évident. Son précédent long-métrage, La mort aux trousses, est pourtant un succès, les scénarios s’empilent sur son bureau, mais le réalisateur a besoin de se renouveler. Il tombe alors sur un livre, Psychose, qu’il décide d’adapter, contre vents et marées. Les studios ne veulent en effet pas financer cette histoire à mi-chemin entre film d’horreur et thriller, obligeant Alfred Hitchcock à hypothéquer ses propres biens pour pouvoir le tourner.

Au-delà des difficultés professionnelles rencontrées par le réalisateur, Hitchcock s’intéresse surtout à sa relation avec Alma Reville, sa seule et unique épouse, sans laquelle il n’aurait certainement pas connu le succès qu’on lui connaît. Soutien sans faille de son mari, co-scénariste ou script doctor, elle a dû trouver sa place à l’ombre de son imposant mari et réussir à ne pas sombrer dans une jalousie dévorante en voyant «Hitch» regarder ses célèbres blondes actrices d’un œil gourmand.

Si Anthony Hopkins livre une jolie performance, sa (...)

Lire la suite sur gala.fr

Hitchcock: Le maître du suspense victime de la psychose de la création
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.