"Historique!" : LFI se réjouit de l'accord trouvé avec EELV pour les législatives, en attendant le PS et le PCF

La France insoumise et EELV ont conclu un accord pour les élections législatives. Le PS et le PCF pourraient rejoindre "en début de semaine" la Nouvelle union populaire écologique et sociale.

"Faites mieux." Le soir du 10 avril, après sa défaite au premier tour de l'élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon a prévenu ses partisans : "La lutte continue." Moins d'un mois après, l'insoumis peut sourire, car son mouvement ne bataillera pas seul lors des élections législatives. La France insoumise et EELV ont en effet trouvé un accord national pour le scrutin de juin. Annoncée dans la nuit de dimanche à lundi, cette union a été largement saluée sur les réseaux sociaux par les responsables des deux formations politiques.

"Hi-sto-rique" tweete ainsi Alexis Corbière, député LFI de Seine-Saint-Denis. "Nous ouvrons une nouvelle page de l’histoire" abonde son collègue Bastien Lachaud.

"Ce soir du 1er mai, accord historique avec EELV. La nouvelle Union populaire écologique et sociale voit le jour et continuera de s’élargir !" se réjouit quant à elle Mathilde Panot, présidente du groupe insoumis à l'Assemblée nationale.

"En avant pour la nouvelle Union populaire écologiste et sociale ! La victoire est possible. Je formule le vœu que la suite des négociations prenne le sens de l'histoire, celle qui permet de transformer le quotidien des Français", écrit Clémentine Autain.

"Et que vive la Nouvelle Union Populaire Écologiste et Sociale !"

Du côté des écologistes, l'ambiance est aussi à la fête. L'accord leur offre 100 circonscriptions, dont au moins 15 dites "gagnables" et leur permettant donc, en cas de victoire, de former un groupe à l'Assemblée nationale.

"On a réussi en quelques jours ce qui a été impossible pendant des années", a notamment salué Julien Bayou, secrétaire national d'EELV. "UniEs, nous gagnons" écrit sur Twitter l'eurodéputée Karima Delli, qui donne le ton: "Donc tout le monde en campagne pour Mélenchon Premier ministre."

"Et que vive la Nouvelle Union Populaire Écologiste et Sociale !" lance quant à elle Sandrine Rousseau. L'ex-candidate à la primaire des écologistes à la présidentielle a plaidé de nombreuses fois pour des alliances entre son parti et celui de Jean-Luc Mélenchon. Et elle sera candidate commune à LFI et EELV dans la neuvième circonscription de Paris dans un peu plus d'un mois.

Les négociations reprennent ce lundi avec le PS et le PCF

"La Nouvelle Union Populaire écologique et sociale va s’élargir !" espère Adrien Quatennens, député LFI du Nord. Les discussions vont en effet reprendre ce lundi entre La France insoumise et le Parti socialiste et le Parti communiste français.

Signe d'un rapprochement imminent: lors de la manifestation du 1er mai ce dimanche, Jean-Luc Mélenchon et Olivier Faure se sont serré la main devant les caméras. Un geste symbolique qui, il y a quelques années, aurait été inimaginable.

Du côté des communistes, trois députés proches de La France insoumise affirment que "la responsabilité de toutes les instances dirigeantes du PCF est désormais de tout faire pour que cet accord soit établi."

"L'inverse serait un contresens historique", écrivent dans un communiqué Marie-George Buffet, Elsa Faucillon et Stéphane Peu.

Un événement national en fin de semaine ?

Au micro de BFMTV, Manuel Bompard indiquait ce dimanche, à l'issue des négociations avec EELV, vouloir trouver un accord "en début de semaine" avec le PS et le PCF. Car l'idée est d'organiser un événement national dans les jours qui viennent pour présenter les candidats.

L'union officielle de la gauche et des écologistes pour les élections législatives pourrait donc être annoncée... ce mardi, le 3 mai, date anniversaire de la victoire du Front Populaire aux législatives en 1936. Tout un symbole.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Union des gauches pour les législatives : "On a tous la volonté d'avancer", affirme Alexis Corbière

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles