Histoire : Napoléon, un personnage qui passionne toujours autant

Depuis 30 ans, Jean-François Rémy-Néris, collectionneur, a rassemblé dans son appartement parisien tout un tas d'objet à la gloire de Napoléon. Dans ses vitrines, des pièces rares qui témoignent du quotidien de l'empereur. Depuis l'âge de six ans, le collectionneur voue une passion à Napoléon. Un déclic qui a eu lieu aux Invalides à Paris. "C'est très fort, parce que je suis à deux mètres du patron. Il est là, on le touche", raconte Jean-François Rémy-Néris, devant la tombe de son idole. Des reliques à prix record À Fontainebleau (Seine-et-Marne), une série d'objets ayant appartenu à l'empereur (chemises, bandelettes de son autopsie tachées de sang, mèche de cheveux) seront prochainement mis en vente aux enchères. "C'est tout l'ADN de l'empereur, toute l'histoire, tout ce qui tourne autour du personnage, du mythe et de sa mort", détaille Jean-Christophe Chataignier, commissaire-priseur. "C'est un peu macabre, mais là on voit les derniers instants, on sent l'agonie (...) C'est très émouvant", conclut Jean-François Rémy-Néris. Avec la célébration du bicentenaire de sa mort, les reliques vendues pourraient atteindre des prix record.