Histoire : un collectionneur découvre des lettres datant de la Seconde Guerre mondiale

C’est une histoire digne d’un roman. Des années après avoir acheté un coffre chez un brocanteur à Caen (Calvados), un habitant du Var a eu la surprise d’y trouver des documents personnels. Ces derniers appartiennent à une famille normande. Fin décembre, Philippe Esvelin, un passionné de la Seconde Guerre mondiale, fait l’acquisition d’une vitrine pour ranger ses casques. Toutefois, il ne possède pas la clé pour l’ouvrir. Le coffre-fort aux trésors Le brocanteur lui offre alors un jeu de clés en lui proposant de les tester. Aucune ne fonctionne sur la vitrine, mais le collectionneur en essaie une sur un coffre-fort qu’il a acheté 17 ans plus tôt. Et là, miracle : la serrure s’ouvre. Il découvre le contenu du coffre constitué de décorations militaires de la Première Guerre mondiale, mais aussi des courriers très émouvants. La plus touchante, pour Philippe Esvelin, est une lettre d’un homme à sa mère, pour la prévenir qu’il va être libéré d’Allemagne en 1945.