"Hirak 2 : tutoriel pour réussir la révolution"

·1 min de lecture

Tawfiq Belfadel, écrivain et chroniqueur algérien, fait le bilan des deux premières années du Hirak algérien.

Le Hirak algérien a célébré le 22 février 2021 son deuxième anniversaire. Sa vraie date de naissance est le 16 février 2019 à Kherrata mais les dates n’ont pas d’importance. Le temps est relatif. Son nom aussi sur lequel philosophent de faux intellectuels (éveil, réveil, révolution, mouvement…) n’a pas d’importance. Ce qui compte c’est son existence : le Hirak est là, il EST… Pour réussir cette révolution en marche, un certain tutoriel est utile.Ensemble de petites révolutions1-Le Hirak n’est pas uniquement politique. C’est un ensemble de petites révolutions au sein de la révolution comme l’indiquent les divers slogans brandis et scandés dans les marches. C’est un système cohérent : selon le structuralisme, le système est un ensemble d’unités disparates mais interdépendantes dont aucune ne peut exister sans les autres. Ainsi, on peut parler d’un Hirak politique qui fustige le pouvoir totalitaire et ses composantes pourries ; d’un Hirak social qui réfute toutes les crises de la société (pouvoir d’achat, logement, chômage…) ; d’un Hirak féministe qui veut en finir avec la misogynie soutenue par le pouvoir lui-même ; d’un Hirak philosophique qui revendique toutes les libertés (d’expression, de pensée, du corps, du désir…) et permettra à l’Algérien de dire" je suis moi-même pas un Autre"…Bref, le Hirak touche tout ce qui fait l’humanité d’un citoyen. Réduire...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Motion de défiance contre la direction de 20 Minutes : "On va droit dans le mur"

20 départements sous "surveillance renforcée", pas de mesures immédiates : les annonces de Castex

"Un pull à 20 euros, c’est ce que je mange en une semaine" : ce que coûte le Covid aux Français

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?

La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République