"Hippocrate" : "la réalité et la fiction se mélangent totalement", assure Thomas Lilti