Hippocrate (Canal+) : Que nous réserve la saison 2 ?

·1 min de lecture

Cette saison débute comme un cauchemar : une rupture de canalisation a inondé le service des urgences. Le personnel soignant patauge dans l’eau, au milieu des malades, lesquels doivent être déplacés dans le service de médecine interne, où travaillent nos quatre personnages principaux : Alyson Lévêque (Alice Belaïdi), Hugo Wagner (Zacharie Chasseriaud), Chloé Antovska (Louise Bourgoin) et Arben Bascha (Karim Leklou). "Je voulais faire une saison sur les urgences. C’est de là que m’est venue l’idée de démarrer avec cette séquence d’inondation. C’est, bien entendu, une métaphore de l’hôpital qui coule. Les jeunes internes vont se retrouver, une fois de plus, en première ligne dans un service qui n’est pas adapté, sans préparation, sans moyens pour faire face à une situation qui les dépasse", explique le réalisateur, Thomas Lilti, lui-même médecin de formation.

Crise sanitaire

En se lançant dans ces huit nouveaux épisodes, Thomas Lilti était loin de se douter qu’il allait être rattrapé par la réalité…

"Cette saison a été écrite avant la crise sanitaire. Le tournage avait commencé avant le premier confinement, et il a continué après. À un moment, j’ai vacillé. Je me suis demandé si la réalité n’était pas en train de faire exploser la fiction. Et puis, je me suis ravisé. Nous étions, au contraire, en plein dans l’actualité en racontant l’état déplorable dans lequel se trouvait l’hôpital juste avant l’arrivée de cette crise sanitaire.... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi