Hippisme : Eric Raffin remporte quatre courses

Romain Porée
Entouré par les membres des Séniors des Courses, une association présidée par François Brohier (au premier plan, avec la casquette), Eric Raffin savoure son 4e succès du jour

24 heures avant la réunion dominicale et le Prix de Belgique, Eric Raffin s’est distingué en s’imposant à quatre reprises.


Alors qu’il a réalisé sa meilleure année en 2018, avec 252 victoires (il en avait gagné 243 en 2016), Eric Raffin continue de surfer sur la vague du succès. La preuve avec le coup de quatre réalisé par le Vendéen hier à Vincennes. Outre le quinté, qu’il a dominé avec Désir du Bois, le fils de Jean Raffin s’est aussi imposé avec Gotland (Prix Maurice de Gheest), Vainqueur R.P. (Prix de Croix) et Eliot d’Ambri (9e). « C’est super, confie-t-il avec le sourire à son retour dans les vestiaires. Gagner quatre courses, dont deux Groupes, le même jour est toujours plaisant. Gotland est un super poulain. Quant à Vainqueur R.P., cela s’est bien passé car j’ai eu la bonne course. Il avait déjà très bien couru dans le Critérium Continental (Gr. I) lors de sa dernière tentative et il avait l’avantage d’être déferré des quatre pieds cette fois. Quand j’ai vu la jument (Erminig d’Oliverie) venir en montant, je n’ai pas hésité à attaquer et à lancer mon cheval, qui a bien soutenu son effort dans la ligne droite. »



L’arrivée du quinté

Sept partants dimanche

Engagé dans sept épreuves ce dimanche à Vincennes, Eric Raffin drivera notamment Eridan dans le Grand Prix de Belgique (Quinté +, 5e épreuve) : « Il affronte les chevaux d’âge, donc on verra comment cela va se passer. Parmi mes autres montes, je sais que l’entourage de Casting de Chenu est confiant, donc je pense qu’il faut le suivre, car c’est un cheval de qualité. »

Une monte dans le Prix de Cornulier

À une semaine du Prix de Cornulier et à quinze jours du Prix d’Amérique, le pilote sait qu’il montera Dryade du Parc dans le premier cité (« elle vient de courir « propre » à l’attelé, en étant ferré »), mais reste plus évasif au sujet du Prix d’Amérique : « J’en saurai plus dimanche, après le Prix (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

Quinté à Vincennes : Désir du Bois se montre le plus fort
Hippisme : les Gilets Jaunes ont retardé la réunion de Chantilly
Hippisme : Björn Goop puissance 4
Quinté à Vincennes : The Bucket List s’impose en cheval déclassé
Hippisme : Les rapports du nouveau quinté sont prometteurs