Hippisme : Cascadian et Young Fire en vedette

Romain Porée
Maisons-Laffitte, le 6 octobre. YOUNG FIRE  a déployé de jolies battues pour s'imposer avec style à l'occasion de ses premiers pas en compétition

Ce vendredi à Maisons-Laffitte, les deux mâles de 2 ans se sont imposés dans des styles très convaincants.


On avait déjà eu le droit d'admirer le joli physique et la superbe pointe de vitesse de CASCADIAN, mais pas encore de YOUNG FIRE, lequel portait bien son nom ce vendredi après-midi à Maisons-Laffitte puisqu'il effectuait ses premiers pas en compétition. 
Entraîné par André Fabre et monté par le «jockey maison» des Godolphin, Mickaël Barzalona, CASCADIAN a une signé sa deuxième victoire dans le Prix Coaraze (Classe 1), après avoir calqué sa course sur «TRUE ROMANCE», brillant durant le parcours mais malgré tout honorable deuxième d'un poulain promis à un bel avenir et seulement «tombé sur» MYTHICAL MAGIC lors de sa deuxième course.
Une heure plus tard, dans le Prix Joyeux Drille, neuf inédits de 2 ans, dont YOUNG FIRE (Aurélien Lemaitre), tentaient de succéder à CANDIDE et VERANDA, deux «Fabre» vainqueurs en 2015 et 2016. S'il a dû galoper à l'extérieur de GREEN CLOUD (Ch. Soumillon), YOUNG FIRE n'en a pas moins placé une belle accélération dans la ligne droite, ne tardant pas à se mettre hors de portée des retours d'EL INDIO et d'INDYCO, remarqués par leurs tranchantes fins de parcours.
Mais les deux belles impressions de l'après-midi restent à l'actif de CASCADIAN et de YOUNG FIRE, deux poulains dont on devrait encore entendre parler à l'avenir... et pas seulement grâce à leurs physiques avantageux.



Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

Pour mettre dans le « Mills »
Lehaim pour un gros chèque
Quinté à Fontainebleau : notre favorite Weekfair s'impose à 5,4/1
Hippisme : la journée des doublés
Hippisme : Weekfair à point nommé

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages