Hillary Clinton est sortie de l'hôpital

Après quatre jours de soins intensifs, Hillary Clinton, 65 ans, a quitté mercredi l'hôpital presbytérien de New York. Accompagnée de son mari, l'ancien président Bill Clinton, et de sa fille Chelsea, la secrétaire d'Etat est sortie de l'établissement pour s'engouffrer aussitôt dans un van noir. Sur les images filmées par les caméras de " CNN ", on voit la femme la plus admirée des Américains (selon un récent sondage) portant des lunettes noires, son mari souriant à ses côtés. Une apparition publique qui envoie un signal fort : Hillary Clinton va mieux et va bientôt pouvoir reprendre son travail. " La secrétaire d'Etat Hillary Clinton a quitté l'hôpital ce soir (mercredi). L'équipe médicale qui l'a suivie lui a dit qu'elle faisait des progrès sur tous les points et ils sont confiants dans le fait qu'elle se rétablira complètement ", a déclaré son plus proche conseiller, Philippe Reines, rapporte " Le Parisien ". Selon un autre membre de son équipe, elle " désire vivement retourner à son bureau ". " Elle parle régulièrement au téléphone avec ses collaborateurs ", a de son côté ajouté la porte-parole du département d'Etat, Victoria Nuland.Chelsea Clinton heureuse que sa mère aille mieuxLe 9 décembre dernier, un virus gastrique avait obligé Hillary Clinton à annuler une tournée en Afrique du Nord. Une semaine plus tard, un de ses conseillers avait annoncé qu'elle souffrait d'une " commotion cérébrale ". Dimanche, elle a été hospitalisée suite à une thrombose causée par un caillot de sang situé entre le cerveau et le cràne. Après sa sortie, sa fille, ravie que sa mère aille mieux, a posté un message sur son compte Twitter. " Je suis heureuse que ma mère puisse quitter l'hôpital et rentrer à la maison. Je suis encore plus heureuse que ses médecins lui prédisent un complet rétablissement. "

Retrouvez cet article sur elle.fr

Hillary Clinton victime d'une commotion cérébrale
Hillary Clinton de nouveau hospitalisée
Susan Rice renonce à succéder à Hillary Clinton
Hillary Clinton enflamme le dancefloor en Afrique du Sud

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.