High Fidelity (Disney+) : pourquoi ce film de Stephen Frears avec John Cusack et Jack Black est magique

·1 min de lecture

Il y a des films que l'on peut revoir des dizaines de fois sans jamais se lasser. High Fidelity du grand Stephen Frears, sorti en 2000, en fait partie. C'est en tout cas, pour d'innombrables inconditionnels de la musique pop rock et du bon vieux vinyle (qui se refait ces dernières années une belle santé, et c'est heureux), ce que l'on appelle un film culte. High Fidelity est l'adaptation du best-seller homonyme du Britannique Nick Hornby, paru en 1995.

Dans les années 1980, Rob Gordon (John Cusack), trentenaire immature, tient un magasin de disques à Chicago. Il vient de se faire plaquer par la jolie Laura (Iben Hjejle), qui ne supportait plus ses manies d'ado attardé, comme dresser des classements sur tout et n'importe quoi. Rob espérait faire sa vie avec elle, alors gros passage à vide. Puisqu'en outre, en regardant dans le rétroviseur, il constate que sa vie amoureuse n'a été qu'une succession d'échecs à l'issue desquels il s'est toujours fait jeter comme une vieille chaussette, il décide de faire le point. Comprenant que le problème vient de lui, il contacte toutes ses ex (Lisa Bonet, Lili Taylor…) pour tenter de cerner ce qui cloche chez lui. Face caméra, en s'adressant directement au spectateur, Rob s'interroge sur l'amour, le temps qui passe, sur ce à quoi il faut renoncer pour grandir, sur ce qui est important dans la vie…

Rob, notre héros défaillant, est donc un maniaque du Top 5, qui commence d'ailleurs par évoquer les cinq principales ruptures de sa vie. Obsession de (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Rocky : toutou vendu, tournage en catimini… toutes les coulisses du film mythique de Sylvester Stallone (Vidéo)
Marie-France Pisier : ce jour où elle a recadré Johnny Hallyday sur un plateau de tournage
Our Friend (Prime Video) : le véritable drame personnel qui a inspiré le film
Coda, le remake américain de La Famille Bélier, bientôt disponible sur la plateforme SVOD Apple TV+
Didier Bourdon (Un village presque parfait, France 3) livre ses souvenirs de cinéma (VIDEO)