Hier soir à la télé : vous avez aimé King Kong de Peter Jackson ? On vous recommande...

La Rédaction
Hier soir sur France 4 était diffusé King Kong de Peter Jackson. Vous avez aimé ? Alors, découvrez sans plus attendre nos quatre recommandations qui devraient vous plaire tout autant.

La saga qui a révélé Peter Jackson au grand public : Le Seigneur des anneaux. "La saga du Seigneur des anneaux reste une des plus épiques de l’histoire du cinéma. L’aventure proposée par Peter Jackson nous entraîne vers la Terre du Milieu et nous fait passer par toutes les émotions. Le néo-zélandais aligne les morceaux de bravoure dans un grand spectacle homérique fait de batailles titanesques et d’intrigues romanesques passionnantes. Gandalf, Aragorn, Frodon, Gollum, Gimli… autant de noms qui font désormais partie de la culture populaire ; l’auteur des livres originaux, Tolkien, serait fier de la manière dont son imaginaire a pris vie sous la houlette du génial Peter Jackson." Vincent Formica

Le film d'origine : King Kong. "Si ce gigantesque primate est entré dans l’imaginaire de milliards de personnes, c’est grâce à ce chef d’œuvre du cinéma fantastique produit par la mythique RKO. Les réalisateurs Ernest B. Schoedsack et Merian C. Cooper signent ici un film très ambitieux pour l'époque, fidèle aux grands récits d'aventures à la Jules Verne et qui doit également sa réussite aux effets spéciaux impressionnants de Willis O'Brien, génie de l'animation image par image." Guillaume Martin

Un autre affrontement dantesque de monstres géants : Jurassic World. "Depuis 1993, on rêvait de voir le Jurassic Park en état de marche et plein de visiteurs. Adoubé par Steven Spielberg, Colin Trevorrow nous ouvre enfin les portes du parc d'attractions et livre, au-delà du film-hommage et des figures imposées du blockbuster moderne, une charge troublante contre un genre devenu incontrôlable... tel l'Indominus Rex. Un méta-blockbuster en somme, qui dénonce un système qu’il doit lui-même perpétuer, et qui offre un regard pertinent et paradoxal sur l’industrie du cinéma. C’est là toute son intelligence, qu’on apprécie ou pas son premier niveau de lecture de "monster-movie"." Yoann Sardet

Pour les plus cinéphiles, une version un peu kitsch de "King Kong" qui relève de la curiosité : King Kong (1976). "Avec son approche film catastrophe un peu désuète, des effets spéciaux et une créature nanardesques, et baignant dans une ambiance seventies plutôt kitschouille, c’est sans aucun doute la version qui a le plus mal vieilli. Elle reste néanmoins amusante à (re)voir. Et que dire de Jessica Lange... Belle à mourir !" Guillaume Martin

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages