Hidalgo, Le Pen et Pécresse à confesse chez Karine Le Marchand

·2 min de lecture

Cinq femmes politiques seront les sujets de la nouvelle édition de «Une ambition intime», l'émission présentée par Karine Le Marchand qui avait fait grand bruit il y a cinq ans.

Les tournages ont commencé pendant la campagne des régionales. L’animatrice de M6 a suivi cinq femmes politiques qui seront au cœur du prochain programme «Une ambition intime». Trois candidates potentielles ont donné leur feu vert à Karine Le Marchand dont Marine Le Pen et Anne Hidalgo. Valérie Pécresse a ouvert les portes de sa famille. Son mari Jérôme et ses enfants ont répondu aux questions de la présentatrice de «L’amour est dans le pré». Rachida Dati et la ministre Marlène Schiappa compléteront le casting et ont promis de jouer le jeu en évoquant leur intimité.

A lire :Karine Le Marchand bouscule le paysage politique

En 2016, l’émission avait recueilli un gros succès d’audience en réunissant plus de trois millions de téléspectateurs. A l’époque, Karine Le Marchand avait dressé les portraits de huit candidats, dont Nicolas Sarkozy, François Fillon et, déjà, Marine Le Pen. Ségolène Royal avait décliné l’invitation.

"Je n'adopte pas un ton particulier pour les présidentiables", avait expliqué Karine Le Marchand en 2016

Interrogée sur son rapport à la séduction dans ses interviews avec des politiques, Karine Le Marchand avait répondu dans Paris Match en octobre 2016. «Quand j'ai interviewé Nicolas Sarkozy, on était en juillet, en pleine canicule, donc j'ai mis des sandales, avec une robe... longue! C'est ça le top de la séduction ? Je me fais belle parce que je passe à la télé. Je suis la même avec Marine Le Pen ou Bruno Le Maire. On m'a reproché d'avoir 'mis de la crème sur mes jambes épilées'! Pour être crédible, il faudrait interviewer un président avec du poil aux pattes?», avait répliqué l'animatrice.

Face aux critiques, notamment après son émission avec la candidate d'extrême droite Marine Le Pen, elle avait(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles