Hidalgo ne veut pas débattre avec Zemmour : « un guignol », selon elle

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
« J'en appelle à ce que cette élection présidentielle soit une vraie élection présidentielle avec un vrai débat, pas un débat sur cette candidature d'un guignol », a lancé Anne Hidalgo ce dimanche dans « Le Grand Jury ».
« J'en appelle à ce que cette élection présidentielle soit une vraie élection présidentielle avec un vrai débat, pas un débat sur cette candidature d'un guignol », a lancé Anne Hidalgo ce dimanche dans « Le Grand Jury ».

La candidate socialiste à l?élection présidentielle, Anne Hidalgo, a expliqué ce dimanche 31 octobre qu?elle ne souhaitait pas débattre avec Éric Zemmour, qui est, selon elle, un « guignol », un « négationniste » et un « raciste », en s?étonnant par ailleurs qu?il n?y ait pas de « manifestations » contre le polémiste.

« J?en appelle à ce que cette élection présidentielle soit une vraie élection présidentielle avec un vrai débat, pas un débat sur cette candidature d?un guignol », s?est-elle emportée dans l?émission Le Grand Jury de LCI/RTL/Le Figaro.

« Je ne débats pas avec un négationniste, je ne débats pas avec un raciste et je ne débats pas avec cette personne-là qui est en train de bafouer et de marcher complètement, de piétiner ce qui est l?histoire de notre pays, ce qui est sa grandeur et ce que sont ses valeurs », a fait valoir la maire de Paris.

Il y a quelques années, des manifestations auraient éclaté

Toutefois, si Éric Zemmour devenait candidat à la présidentielle et si un débat était organisé entre tous les prétendants, Anne Hidalgo y participerait, a-t-elle précisé. « Mais (pas) un débat, là, dans les mois d?installation de cette campagne avec cette personne », a-t-elle ajouté.

« Il y a quelques années, des propos comme ceux de Zemmour auraient été prononcés sur une antenne, il y aurait eu des manifestations », a-t-elle considéré, en estimant que « M. Zemmour assène des contre-vérités, des messages de haine, des messages racistes, des messages antis [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles