Hidalgo demande à Fillon de renoncer au rassemblement du Trocadéro

Alexandre Boudet
Anne Hidalgo demande à François Fillon de renoncer à son meeting du Trocadéro.

POLITIQUE - La préfecture de police a donné son accord. Mais Anne Hidalgo ne veut pas que ce rassemblement ait lieu. La maire de Paris a invité François Fillon à renoncer au meeting qu'il compte organiser dimanche 5 février au Trocadéro.

Dans un post Facebook publié ce samedi, l'édile de la capitale estime que cet événement est "un acte grave de faillite morale et politique, contraire à nos valeurs, qui ne devrait pas avoir droit de cité à Paris".

Dans son argumentation, Anne Hidalgo reste sur le mot d'ordre initial du rassemblement organisé par François Fillon pour tenter de sauver sa candidature: une mobilisation pour "manifester leur opposition aux magistrats, aux services de police et aux journalistes". Mais depuis, et parce qu'elle a fini par prendre conscience que mobiliser contre les garants de l'état de droit était dangereux, l'équipe du candidat a fini par expliquer qu'il ne s'agit en réalité qu'un meeting de soutien en plein air.

Ce contenu peut également vous intéresser :


Lire aussi :

Comment l'équipe Fillon compte éviter les débordements au Trocadéro

Trocadero: qui viendra à la rescousse de Fillon, qui ne viendra pas?

Avez-vous déjà vu Anne Hidalgo danser avec une mascotte japonaise?

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages