Heurts en marge de manifestations contre le couvre-feu aux Pays-Bas

Source AFP
·1 min de lecture
Une voiture incendiée lors d'une manifestation contre le couvre-feu à Eindhoven, samedi 24 janvier. (illustration)
Une voiture incendiée lors d'une manifestation contre le couvre-feu à Eindhoven, samedi 24 janvier. (illustration)

Des heurts avec la police et des pillages ont éclaté dimanche 24 janvier dans plusieurs villes des Pays-Bas en marge de manifestations contre le couvre-feu en place depuis samedi pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, selon les médias néerlandais et les autorités locales. Des incidents ont été signalés notamment à Amsterdam, Eindhoven, La Haye, Breda, Arnhem, Tilbourg, Enschede, Appeldoorn, Venlo et Ruremond.

Un canon à eau et des chiens policiers ont été déployés sur le Museumplein, une place du centre d'Amsterdam, pour disperser des centaines de manifestants, selon la télévision publique NOS. Au moins 100 personnes ont été arrêtées en marge du rassemblement, a affirmé dimanche, dans un communiqué, la mairie d'Amsterdam, qui estime le nombre de manifestants présents dimanche dans la capitale à environ 1 500.

À LIRE AUSSIVaccins : nette accélération alors que le variant s'installe

Plusieurs incendies

Selon la télévision locale AT5, la sécurité a été renforcée autour de la résidence officielle de la maire d'Amsterdam, Femke Halsema, la zone ayant été bouclée par un cordon de police. À La Haye, dans le quartier du Schilderswijk, plusieurs incendies ont été signalés et un agent de police a été filmé en train de prendre la fuite face à un groupe de personnes rassemblées, selon la télévision publique NOS.

À Eindhoven, dans le sud du pays, les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser une foule de plusieurs centaines de personnes, selon l [...] Lire la suite