"Heureux et bénis" : Sarah Ferguson et le prince Andrew aux anges depuis la naissance de leur "royal baby"

·1 min de lecture

La princesse Eugénie, petite fille de la reine Elizabeth II et du prince Philip, nage dans le bonheur. Le 9 février dernier à l'hôpital de Portland, elle a donné naissance à son premier enfant, un petit garçon. Si dans un premier temps, l'épouse de Jack Brooksbank avait gardé pour elle le prénom de son petit garçon, le mystère a été levé ce samedi 20 février. "Nous voulions vous présenter August Philip Hawke Brooksbank", peut-on lire sur le compte officiel du couple avec la petite précision : "Il porte le nom de son arrière-grand-père et de ces 5 arrière-grands-pères."

Si le petit garçon fait déjà le bonheur de ses parents, il fait aussi celui de ses grands-parents, le prince Andrew et Sarah Ferguson. Sur les réseaux sociaux, cette dernière a écrit un adorable message : "En tant que grands-parents, le duc et moi sommes ravis et bénis par l'arrivée de notre petit-fils August Philip Hawke Brooksbank. Il est une belle bénédiction et apporte un tel amour et une telle joie à toute notre famille. Je suis si fière de Jack et Eugénie, ils sont et seront de merveilleux parents", a-t-elle posté. Les internautes ont rapidement commenté le cliché : "Toutes nos félicitations", "Je suis sûre que tu seras une grand-mère extraordinaire pour le petit August", "quelle heureuse nouvelle", peut on lire.

Après la naissance de son fils, la princesse Eugenie avait tenu à remercier toutes les personnes qui les ont félicités. Et elles étaient nombreuses : "Merci pour tant de merveilleux messages. Nos cœurs (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le prince Harry va-t-il aussi se retirer de la ligne de succession des Windsor ?
Christophe Castaner en colère, fustige la droite et la gauche qui "épargnent et ménagent" le RN
Affaire Epstein : révélations sur des vidéos compromettantes de Donald Trump et Bill Clinton
Fabrice Morvan : la vie après l'imposture Milli Vanilli
"Vieux dinosaures sexistes" : les détracteurs de Carrie Symonds, compagne de Boris Johnson, épinglés