Hervé Le Corre, Nadine Monfils, Shari Lapena… Les polars à ne pas manquer

·1 min de lecture

Les voisines Olivia, Becky et Jeannette se retrouvent le soir, après une journée harassante à ne rien faire, pour parler de leur dernière lecture (Tana French), boire un verre et tailler en pièces Amanda, trop « parfaite », « sexy », « sûre d?elle ». Trop tout, Amanda aimante les maris et rend hystériques les épouses. On se croirait presque à « Wisteria Lane », où habitent les femmes au foyer de la célèbre série Desperate Housewives. Ici, on retrouve Amanda le crâne défoncé, dans le coffre de sa voiture jetée dans la rivière? Le rêve des épouses ? Changement d?ambiance. On est davantage sur Big Little Lies, sur TF1, avec Nicole Kidman. L?enquête policière menée par Webb va mettre en évidence une série de petits mensonges sur la réalité des ménages heureux des voisines. Ça gicle de part et d?autre des haies taillées au cordeau ; ce n?est joli-joli chez personne, nous confirme la Canadienne à succès Shari Lapena, dans ce cruel mais jouissif « domestic noir ».

Une voisine encombrante, de Shari Lapena, traduit de l?anglais (Canada) par Valérie Le Plouhinec (Presses de la Cité, 316 pages., 19,90 euros).

Vous avez dit surréaliste ?

Sait-on que le peintre surréaliste René Magritte signa dans sa jeunesse des romans policiers ? Nadine Monfils nous le rappelle et en fait le héros d?une série folle (Nom d?une pipe ! et Knokke-le-Zoute ! viennent de paraître), avec Georgette, son épouse et muse. Leur première enquête commence par l?apparition d?une femme en robe à fleu [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles