Hermine de Clermont-Tonnerre : retour sur l'accident fatal d'une princesse voulant vivre à 100 à l'heure

·1 min de lecture

Hermine de Clermont-Tonnerre est morte à 54 ans selon un communiqué officiel émis le vendredi 3 juillet 2020 et envoyé par sa famille. Depuis, ses proches restent en état de sidération. Un mois de coma n’aura pas suffit à préparer son entourage au pire. A l’issue fatale survenue à la suite d’un épisode absurde. Au terme d’un déjeuner entre amis en périphérie de Paris, Hermine se dirige vers la voiture de l’homme sur lequel elle a craqué trois mois plus tôt, le magistrat et homme politique Georges Fenech, 65 ans, quand elle s’arrête, intriguée. Un chopper, une moto basse au guidon haut possédée par un des convives, vient d’attirer son regard.

Celle que le grand public a découvert en 2010 dans l’émission de téléréalité La Ferme Célébrités se met en tête de l’essayer. Depuis ses 17 ans, Hermine aime les grosses cylindrées. C’est sa passion... Or les commandes de l’engin auraient été montées à l’anglaise avec frein et accélérateur inversés. Hermine s’en rend compte, hélas, quelques minutes plus tard. Elle percute violemment un arbre. Son casque est mal attaché, l’accident est terrible. Les pompiers arrivent immédiatement. Hermine est emmenée à l’hôpital Bicêtre qui la prend en charge.

Aussitôt, le financier trader anglais Alastair Cuddeford, son ex-mari et père de ses deux enfants, dont elle est séparée depuis 2009 et avec qui elle a avoué, dans un ouvrage intitulé Hommes/femmes, avoir passé dix ans « d’une relation intense et passionnée (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Shakira et Gérard Piqué : du premier SMS à leurs deux enfants, retour sur 10 ans d'amour
Mort de Dustin Diamond : retour sur sa descente aux enfers
Le roi Philippe de Belgique et son épouse Mathilde accusés de défigurer l'île d'Yeu
Charlotte Gainsbourg l'héritière : où en est son projet de musée en l'honneur de son père ?
Donald Trump défendu par deux nouveaux avocats à l’aura sulfureuse