Hermès : “où va le géant du luxe en Bourse, après 5 mois d’hésitations ?”

Hermès a temporisé en Bourse, ces derniers mois. C’est une phase de marché qui a été assez rarement observée sur la pépite du luxe du CAC 40 mais qui est tout à fait logique après l’envolée spectaculaire du cours de Bourse intervenue au second semestre 2022 et qui s’est poursuivie au premier trimestre 2023. Une envolée non seulement due aux excellents résultats du groupe mais aussi à de la spéculation sectorielle entourant la “réouverture sanitaire” de l’économie chinoise.

Beaucoup avaient fait le pari que la reprise chinoise serait forte voire inflationniste, sur le modèle de ce qui avait été vu précédemment aux Etats-Unis et en Europe, mais cela n’a pas été le cas. La dynamique de rebond de l’économie et de la consommation ayant été plutôt décevante, le tout sur fond de faiblesse persistante du secteur immobilier, les investisseurs en actions ont choisi de prendre un peu leurs gains sur l’action Hermès et de patienter en attendant de nouveaux catalyseurs.

Sur l’action Hermès, ce changement de perception sur l’économie chinoise et la faiblesse de l’économie européenne en parallèle se traduisent par une longue phase de consolidation, c’est-à-dire une phase pendant laquelle les cours de Bourse alternent hausses et baisses mais sans dessiner de réelle tendance. Cette zone de range (intervalle horizontal de fluctuation des cours) se situe entre 1.830 euros et 2.050 euros. Et comme toujours, la question est de savoir de quel côté le cours de Bourse sortira d’abord…

Il est tout à fait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite