Hérault : une mère laisse mourir de faim sa fille de 13 ans

·1 min de lecture
La mère aurait malmené les enfants. Ces derniers auraient subi des sévices physiques et psychologiques. (Getty Images/iStockphoto)

Neuf mois après la mort de sa fille des suites de mauvais traitements, une mère ainsi que son conjoint ont été placés en détention provisoire. 

Dans l'Hérault, le 8 août 2020, une jeune fille âgée de 13 ans est décèdée des suites de mauvais traitements, notamment de malnutrition, rapporte Le Midi Libre.

Selon les informations du quotidien, la victime pesait à ce moment-là 28 kilos pour 1,45 m. Elle avait perdu des dents, ses cheveux étaient arrachés.

D'après le récit de la grande soeur, l'arrivée du beau père aurait permis de calmer la situation familiale. La mère aurait avant cela malmené les enfants. Ces derniers auraient subi des sévices physiques et psychologiques.

Le couple en détention provisoire

Après le départ du beau-père, la mère aurait repris ses vieilles habitudes. Lorsque l'homme est revenu au sein du foyer, il aurait laissé faire.

Interpellés le 25 mai, la mère et le beau-père ont été placés en garde vue avant d'être incarcérés ce jeudi. La soeur aînée a été placée sous contrôle judiciaire. Elle devrait être entendue pour ne pas avoir dénoncé les faits.

Une information judiciaire a été ouverte. Les deux autres enfants ont été placés dans des familles d'accueil. 

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles