Hépatite A : une contamination à cause de mangues congelées ?

·1 min de lecture
Des lots de mangues congelées des marques Nature’s Touch, Compliments, Irrésistibles et Le Choix du Président sont inclus dans le rappel.

La consommation de mangues congelées est responsable de plusieurs cas d’hépatite A au Canada. L’agence de santé publique du pays met en garde les consommateurs.

Au Québec et en Nouvelle-Écosse, des cas d’hépatite A ont été rapportés suite à la consommation de mangues congelées. "Deux des personnes qui sont tombées malades ont déclaré avoir consommé des mangues congelées avant que ne se manifeste la maladie. Les mangues congelées restantes ont été récupérées au domicile des personnes malades et un test a révélé la présence du virus de l’hépatite A", résume l’Agence de la santé publique au Canada dans un communiqué. Avant de compléter : "On ne rapporte aucune hospitalisation ni aucun décès. Les personnes qui sont tombées malades sont âgées de 23 à 63 ans. La majorité des cas (67 %) sont des femmes".

Des lots de mangues congelées des marques Nature’s Touch, Compliments, Irrésistibles et Le Choix du Président sont inclus dans le rappel. Il est conseillé de ne pas les consommer. L’Agence de santé a évidemment recommandé à la population de ne pas manger les produits alimentaires faisant l’objet du rappel et a conseillé aux personnes en détenant encore de nettoyer et désinfecter les tiroirs et toutes les tablettes dans le réfrigérateur et le congélateur où les produits visés par le rappel ont été conservés.

Qui sont les personnes à risque ? 

Les experts de santé canadiens précisent que tout le monde peut être infecté par le virus mais que ceux qui souffrent d’une maladie du foie courent un risque accru de tomber gravement malades. La vaccination peut prévenir l’apparition des symptômes si elle est reçue dans les quatorze jours qui suivent l’exposition.

Quels sont les symptômes ? Fièvre, urine foncée, perte d’appétit, fatigue, nausées et vomissements, crampes stomacales ou abdominales et un jaunissement de la peau et du blanc des yeux. Généralement, les symptômes apparaissent dans les 14 à 28 jours, mais peuvent se manifester après 50 jours. Les symptômes durent généralement moins de deux mois. En cas d'exposition au virus de l’hépatite A, il est possible de le transmettre avant de ressentir les symptômes.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles