Henri Salvador: sortie de "Homme Studio", une compilation de morceaux rares du chanteur

Benjamin Pierret
·1 min de lecture
Henri Salvador en 2007 - Valery Hache / AFP
Henri Salvador en 2007 - Valery Hache / AFP

Les nostalgiques d'Henri Salvador pourront bientôt découvrir des titres rares du chanteur, mort en 2008 à l'âge de 90 ans. Le label Born Bad Records publie un album inédit de l'artiste, disponible dès aujourd'hui sur les plateformes de streaming et vendredi en rayons. Intitulé Homme Studio, il est composé de 16 titres peu connus de l'interprète d'Une chanson douce, enregistrés entre 1969 et 1978, lorsqu'il a quitté sa maison de disques pour se lancer en indépendant.

Comme le rappelle Europe 1, Henri Salvador avait alors décidé de monter son propre label, Rigolo. Il avait aménagé un studio à son domicile de la place Vendôme et y a enregistré les morceaux qui figurent aujourd'hui sur cette nouvelle compilation.

"Fabriquer sa musique"

"C’est le parcours atypique d’Henri Salvador, qui le conduira à devenir une star puis à se marginaliser de tout le circuit du disque pour fabriquer sa musique depuis son salon avec ses guitares", peut-on lire sur le site de Born Bad Records. "À cinquante ans, Salvador se met aux synthés, aux boîtes à rythmes, aux multipistes, aux collages de voix truquées, au montage, au mixage et produit en solitaire depuis la place Vendôme des chansons pour petits et grands."

Durant cette période, Henri Salvador a bénéficié d'une liberté artistique totale. On ressent cette soif d'expérimentation dans cette sélection éclectique: on y trouve, entre autre, Siffler en travaillant, variante de la chanson du même titre de Blanche-Neige (Henri Salvador avait un contrat avec Disney), L'amour, va, ça va, morceau chaloupé aux accents bossa nova saupoudrés d'électro, ou encore Kissinger, le duc Tho, où il pose sa voix parlée, en anglais, sur une bande-son où percussions et synthés cohabitent.

Article original publié sur BFMTV.com