Henri Emmanuelli est mort : décès du député et ancien président de l'Assemblée nationale

Claire Digiacomi

DÉCES - L'ancien président de l'Assemblée nationale Henri Emmanuelli, figure de l'aile gauche du Parti socialiste, est mort mardi 21 mars à l'âge de 71 ans des suites d'une longue maladie, a annoncé à l'AFP sa famille.

Henri Emmanuelli, Corse d'origine et Béarnais de naissance, est né le 31 mai 1945 à Eaux-Bonnes dans les Pyrénées-Atlantiques. Malade depuis plusieurs années, il était député socialiste et président du Conseil départemental des Landes. Il avait également été le premier secrétaire du PS entre 1994 et 1995.

"Henri Emmanuelli incarnait le département depuis 35 ans, c'est un grand vide qui se présente devant nous", a déclaré Xavier Fortinon, vice-président du Conseil départemental, lors d'une séance consacrée au budget, avant une minute de silence très émouvante avec des élus en larmes. Henri Emmanuelli ne s'était pas rendu à cette réunion lundi, étant hospitalisé depuis trois jours pour une double bronchite à Bayonne.

Une très forte personnalité

Henri Emmanuelli avait travaillé à la Compagnie financière de Banque (CFB) d'Edmond de Rothschild avant d'entamer sa carrière politique. Il avait débuté en 1974 comme fondé de pouvoir, sous-directeur puis directeur adjoint.

Épais sourcils et voix profonde, Henri Emmanuelli fut un mitterrandiste historique. Pourfendeur des "dérives social-libérales" de la social-démocratie européenne et au sein même du PS, il n'a jamais varié dans son parcours politique.

Élu pour la première fois député des Landes en 1978, cet homme doté d'une très forte personnalité avait été, entre 1981 et 1986, secrétaire d'État aux DOM-TOM puis au Budget du président François Mitterrand.

Trésorier du PS en 1987, il avait présidé l'Assemblée nationale de 1992 à 1993 avant d'être brièvement premier secrétaire du PS entre 1994-1995. Il avait alors été battu par Lionel Jospin pour porter les couleurs socialistes à l'élection présidentielle de 1995.

French President Fran�ois Mitterrand (R) receives on January 23, 1992 newly elected French National Assembly's socialist President Henry Emmanuelli at Elysee Palace in Paris. / AFP PHOTO / -

Mentor de Benoît Hamon

Rattrapé par les affaires, Henri Emmanuelli avait été...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages