Le Hellfest fait "amende honorable" sur les invitations d'artistes condamnés pour violences sexuelles ou conjugales

Ben Barbaud, directeur du Hellfest, fait "amende honorable". Il avait, il y a un an, assumé la présence lors de la grand-messe du métal de groupes condamnés pour violences conjugales ou accusés de violences sexuelles comme Guerilla Poubelle.

"J'ai appris des polémiques", a-t-il confié au Parisien à la veille de l'ouverture du Hellfest. "Elles m'ont aidé à prendre conscience que le festival devait en faire plus. Je fais amende honorable."

"J'ai trop raconté mon histoire personnelle, trop parlé de décoration, d'artistes, alors que les gens attendent qu'on parle des sujets de société", concède-t-il encore. "Le Hellfest n'est plus seulement un événement culturel, c'est un phénomène de société."

Dispositif global

"Depuis deux ans, on travaillait avec Safer sur la prévention des risques et des violences mais là, on va plus loin en lançant Hellcare, un dispositif global avec 150 personnes, trois stands, des maraudes", complète Ben Barbaud.

"Les festivaliers auront une application pour signaler un danger, s’informer...", insiste encore le directeur du Hellfest qui avait estimé l'année dernière se fier à "une boussole pour ne pas programmer quelqu'un: qu'il soit interdit de se produire par la justice".

"Je me méfie des allégations, sinon on risque de devoir annuler la moitié des artistes!", avait alors estimé Ben Barbaud. "Je ne rentre pas dans ce jeu, trop dangereux pour la liberté d’expression". Mon métier, c’est producteur de spectacles."

Metallica à l'affiche

Fondé en 2006, le Hellfest est devenu l'un des plus gros festivals de metal d'Europe. Il a aujourd'hui atteint son pic d'accueil et cherche désormais à améliorer le confort du public sans augmenter la jauge en proposant des solutions plus écologiques.

"On recycle 80 % de nos déchets, plus que la plupart des autres. En septembre 2023, on a recruté une responsable RSO (responsable sociétale des organisations) pour lancer des actions", précise-t-il dans Le Parisien.

Dédié au metal et à ses courants, le Hellfest accueillera plus de 180 groupes sur quatre jours, avec entre autres Metalica, Foo Fighters, The Offpsring, Megadeth et Shaka Ponk, qui a annoncé sa séparation à l'issue d'une dernière tournée.

Article original publié sur BFMTV.com