Health Data Hub : Les craintes de la Cnil sur la sécurité du stockage des données de Microsoft

20 Minutes avec agence

CYBERSECURITE - Microsoft, en charge de l’hébergement des données, est tenu de respecter la loi américaine qui l’oblige à se plier à toute demande du gouvernement des Etats-Unis visant à accéder aux informations stockées

Le stockage des informations du Health Data Hub, la plateforme française de centralisation des données de santé de la population, pose question. Il a en effet été confié sans la procédure habituelle d’appel d’offres à Microsoft, seule entreprise capable de répondre aux spécificités du cahier des charges, indique Mediapart. En tant que société américaine, le géant de la high-tech doit respecter la loi de son pays, dont le Cloud Act, qui autorise le gouvernement des Etats-Unis à accéder aux données hébergées, note BFMTV.

La situation a fait réagir la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil). « Toute demande d’accès d’une juridiction ou d’une autorité administrative d’un pays tier(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Facebook : Les données personnelles de 267 millions de comptes en vente sur le dark web pour 500 euros
Piratage : Des hackers affirment avoir vendu plus de 73 millions de données personnelles sur le dark Web
Tesla : Des composants vendus sur eBay contiennent encore des données d’anciens clients