Haya de Jordanie aurait soudoyé son garde du corps pour qu'il taise leur liaison

·1 min de lecture

Haya de Jordanie a-t-elle succombé aux charmes de son garde du corps ? C'est en tout cas ce qu'a affirmé une amie du principal intéressé à nos confrères de Mail online dont le Daily Mail se fait l'écho. Selon cette dernière, la princesse rebelle et Russell Flowers auraient entretenu une liaison deux années durant. Suite à quoi, Haya de Jordanie, craignant les représailles de son époux, aurait acheté le silence de son amant.

"La femme de Russell pensait qu'il était séduit par l'argent et les cadeaux. Elle lui a donné beaucoup de cadeaux coûteux et s'est assuré qu'il était toujours à ses côtés", a révélé la source, évoquant la somme d'1,2 million de livres ainsi qu'une montre à 12 000 livres et un fusil de chasse vintage estimé à 50 000 livres. "Lors de voyages à l'étranger, la princesse insistait toujours pour qu'ils aient des chambres communicantes. Quand elle était au Royaume-Uni, elle sortait avec lui presque tous les soirs et parfois ils ne rentraient chez eux que le lendemain matin", a poursuivi l'amie de Russell Flowers, qui se souvient que "La famille a toujours été généreuse envers ses gardes du corps. Le cheikh payant souvent entre 5 000 et 15 000 livres en pourboire". Des sommes bien en deçà de celles reçues par l'amant présumé de Haya Jordanie selon elle.

En juin 2019, la fille du roi Hussein et de la reine Alia a fui les Emirats Arabes Unis - et son mari - l'émir de Dubaï, Mohammed ben Rachid Al Maktoum, 70 ans, accusant ce dernier de vouloir marier sa fille Jalila (11 (...)

Lire la suite sur le site de GALA

L'antisèche people - Elizabeth II : ce qui se passera le jour de sa mort
Valéry Giscard d'Estaing est sorti de l'hôpital : "Il est en convalescence"
Christian Estrosi victime de diffamation : son opposant condamné à une lourde amende
Guy Marchand "dominé par les femmes" : il dément être "un play-boy”
Le roi et la reine de Thaïlande : pourquoi les genoux de leur entourage agitent la Toile