Hawaï : le volcan Kilauea entre à nouveau en éruption

Le Kilauea n’est pas prêt de quitter le Top 5 des volcans les plus actifs du monde. Situé dans le sud-est de l’île d’Hawaï, ce sommet culminant à 1247 mètres est de nouveau entré en éruption le 5 janvier, même pas un mois après la fin de la dernière, d’après l'institut américain de géophysique (USGS), relayé par l’AFP et le Figaro. “Le volcan Kilauea a commencé à entrer en éruption dans le cratère Halema'uma'u vers 16h34 (...) après quelques semaines d'activité sismique au sommet…”, explique sur son site l’USGS. “Des fontaines de lave ont jailli du sommet de ce volcan et rempli une grande partie de son cratère de 120 hectares de roche en fusion”, avant que l'intensité de l’éruption diminue rapidement le lendemain matin, relaye Géo.

Entre 1983 et 2019, le Kilauea - de l'hawaïen qui signifie « crachant, se répandant beaucoup » - est resté en éruption de manière quasi-continue. “Il constitue une attraction appréciée des touristes qui le survolent en hélicoptère”, malgré sa dangerosité : “en 2018, ses coulées de lave ont détruit plus de 700 habitations”. Même si l’éruption actuelle ne présente pas de grands dangers pour les habitants d’après l’USGS, “l'institut met toutefois en garde contre les gaz volcaniques rejetés, particulièrement le dioxyde de soufre, irritant pour les yeux et les voies respiratoires, qui peut affecter les habitants, les récoltes et le bétail”, explique Géo.

Hawaï est réputé pour sa forte concentration volcanique puisque l’île compte pas moins de six volcans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Chasse : près de 80 % des Français souhaitent son interdiction le dimanche
Cette bioplante incroyable a le pouvoir de dépolluer l'air intérieur
Biodiversité : jusqu'à 10% des animaux et des plantes vont disparaître d'ici 2050
Climat : après un record en 2022, voilà pourquoi l'année 2023 sera probablement encore plus chaude
Réchauffement climatique : en Arctique, il y aura bientôt plus de pluie que de neige