Le Havre: Un nouveau port de croisières prévu en 2025

Robin Letellier/SIPA

AMENAGEMENT - L'objectif est d'accueillir 600.000 croisiéristes en 2030 avec quelque 200 escales

Le nombre de croisiéristes va augmenter au Havre (Seine-Maritime). Trois nouveaux terminaux, destinés à accueillir davantage de paquebots en escale, vont être réalisés d'ici 2025 pour un investissement de 100 millions d'euros, a annoncé ce lundi le maire et ancien Premier ministre Edouard Philippe.

« Accueillir davantage de navires et de croisiéristes, dans de meilleures conditions, tout en respectant les enjeux environnementaux », tel est l'objectif de ce projet, a-t-il assuré. Il s'agit d'accueillir 600.000 croisiéristes en 2030 avec quelque 200 escales, contre environ 350.000 en 2022 avec 125 escales. Avant la pandémie, la ville avait accueilli en 2018, année record, 420.000 croisiéristes et 145 escales.

Un projet de « développement urbain »

Le coût du projet s'établit à 100 millions d'euros, dont 60 millions consacrés à l'aménagement et la construction des terminaux. Ce volet est financé par le conseil régional de Normandie (15 millions), la Communauté urbaine Seine Métropole (15 millions) et un emprunt de 30 millions du Groupement d'intérêt public (GIP) Le Havre Croisières, constitué à cette fin par la Communauté urbaine et Haropa Port. Environ 40 millions d'euros - 20 millions de l'Etat et 20 millions d'euros d'Haropa Port - sont également prévus pour les infrastructures portuaires.

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Le Havre : Odeurs pestilentielles et eau brunâtre dans les bassins et sur la plage
Le Havre : Des microalgues causent la mort de nombreux poissons
Le Havre: Une ado renversée par une voiture en fuite, la gendarmerie lance un appel à témoins