Le Havre : "J'ai perdu des amis, j'ai fait une tentative de suicide", témoigne la femme qui a diffusé des photos intimes du maire

franceinfo
Elle et son mari ont écopé d'un rappel à la loi lundi après-midi après avoir été convoqués devant le procureur de la République du Havre pour avoir diffusé des photos du maire du Havre dénudé.

La femme qui est accusée par le maire du Havre d'avoir diffusé des photos intimes de lui témoigne mardi 19 mars sur France Bleu Normandie. Son mari et elle ont écopé d'un rappel à la loi lundi après-midi après avoir été convoqués devant le procureur de la République du Havre.

"Pour moi, ç'a été un viol"

Mais cette quadragénaire explique qu'en adressant une lettre anonyme et ces photos à des élus (et notamment Edouard Philippe, Premier ministre et ancien maire du Havre), elle voulait précisément dénoncer les clichés envoyés par Luc Lemonnier deux années auparavant. "J'avais l'impression d'être seule, que personne ne voulait m'entendre et pour moi ça a été un viol en fait, dit-elle. Ça a été compliqué, j'ai fait une tentative de suicide."

"On se connaissait depuis longtemps donc j'ai été choquée, explique-t-elle au micro de France Bleu Normandie. Je suis mariée depuis plus de 20 ans, j'ai eu mes enfants, Je suis épanouie dans ma vie de couple, je n'étais pas du tout dans un jeu de séduction." Elle dit lui avoir demandé "à plusieurs reprises" d'arrêter de lui envoyer des photos. "Pour respecter sa femme, indique-t-elle, qu'il arrête, et c'est comme ça que j'ai réussi à m'en débarrasser."

"À cause de lui j'ai perdu des amis que je croyais proches et qui en fait le protègent et qui se taisent, et ça je ne l'admets pas, poursuit-elle. Trop de gens savent et trop de gens ne disent (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi