Hauts-de-Seine : l'opération de police à La Défense touche à sa fin, pas d'inquiétude des autorités

Esther Paolini

La police a procédé à des vérifications après qu'un appel au 17 a signalé la présence d'un homme armé aux abords du centre commercial les Quatre-Temps.

L'opération de police à La Défense (Hauts-de-Seine) touche à sa fin. Une intervention s'est déroulée en milieu de matinée après qu'un appel au 17 a évoqué la présence d'un homme armé au centre commercial des Quatre-Temps, avait indiqué la préfecture de police à BFMTV.

Les recherches se poursuivent, mais les forces terminent leurs investigations à la mi-journée, sans inquiétude des autorités.

Un signalement d'un hôtelier

Á 9h30, un appel a été passé par un hôtelier ayant un aperçu un homme armé. La police a alors exploité les images de vidéosurveillance de son établissement, sur lesquelles on voit un homme avec une sorte de sac à dos, sans que l'on discerne une arme. Des témoins ont ensuite assuré avoir vu vers 11 heures un homme jeter une bouteille en verre par terre en criant Allah Akbar, ce qui a créé un mouvement de panique.

Sur le réseau social, le préfet des Hauts-de-Seine avait déclaré dans la matinée qu'un "événement et une levée de doute" étaient "en cours". "Les services de secours sont sur place", ajoutait-t-il.

Les clients du centre commercial des Quatre-Temps ont été confinés, tout comme les personnes présentes dans les tours de la Défense. Peu après midi, la police a annoncé que les vérifications étaient terminées.

Le trafic RATP perturbé

Le trafic a été interrompu sur la ligne 1 du métro entre les stations Porte Maillot et la Défense Grande Arche et sur le tramway T2 entre Charlebourg et Suresnes Lonchamps.

Les trains du RER A ne marquent pas l'arrêt à la station La Défense, fermée au public "par mesure de sécurité", annonce sur Twitter la RATP. Les voyageurs ont été évacués avec des palpations.

Implantées sur quatre communes des Hauts-de-Seine - Courbevoie, Puteaux, La Garenne-Colombes, Nanterre -, les gratte-ciel de La Défense représentent le premier quartier d'affaires d'Europe en termes d'immobilier de bureaux. Aux portes de Paris, le quartier compte 200.000 employés.

Article original publié sur BFMTV.com