Hauts-de-France : La région s’apprête à vivre une petite révolution ferroviaire, le 15 décembre

Gilles Durand

TRANSPORTS - La nouvelle convention TER signée entre la région des Hauts-de-France et la SNCF va radicalement modifier la grille horaire à partir du 15 décembre

Davantage de TER et de TER-GV, mais un aménagement qui va fracturer les habitudes des voyageurs. A partir du 15 décembre, la SNCF et la région Hauts-de-France vont proposer une refonte totale des horaires de trains. « C’est la première fois depuis 2012 que les grilles horaires sont révisées de façon aussi importante, avec des ajustements sur deux tiers des dessertes », annonce Florent Martel, directeur des opérations TER dans la région.

Il aura fallu un an et demi de négociations ardues avec la région, organisatrice de la partie régionale des transports ferroviaires, pour que les élus votent, en octobre, cette nouvelle convention TER 2019-2024.

Une couronne autour de Lille

La première révolution concerne l’organisation générale du trafic TER. « L’idée, c’est d’établir une couronne autour de Lille au sein de laquelle se concentrent les trois quarts des voyages quotidiens », explique Florent Martel. Cette couronne s’étend à Valenciennes, Lens, Béthune et Hazebrouk, qui deviennent aussi des gares de correspondance pour les trajets longs.

Pour comprendre le nouveau principe, prenons l’exemple d’un trajet Jeumont-Lille. Le même train n’assurera plus systématiquement le voyage direct. Il faudra changer à Valenciennes. L’avantage pour la SNCF : garantir une rotation plus rapide des trains qui doit permettre de « guérir du manque de régularité » et « de trouver une place assise dans le wagon, même en fin de parcours ».

« Ce sont 87 TER en plus et 25.000 places supplémentaires par jour », annonce Florent Mar(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Hauts-de-France: La région exige un dédommagement à la SNCF pour les TERGV supprimés
L’ouverture des TER à la concurrence sur de mauvais rails ?
Pas-de-Calais : La SNCF prévoit de supprimer des TER à grande vitesse