Les Hauts-de-France en proie à un épisode de pollution aux particules fines

·1 min de lecture
Le niveau d'alerte sur persistance sera dépassé dans le Nord, le Pas-de-Calais et la Somme.
Le niveau d'alerte sur persistance sera dépassé dans le Nord, le Pas-de-Calais et la Somme.

Le Nord, le Pas-de-Calais et la Somme connaissent ce dimanche et lundi 6 septembre un épisode de pollution de l?air aux particules PM10, lié à la météo ensoleillée. Pour ces trois départements des Hauts-de-France, le niveau d?alerte sur persistance sera dépassé, les concentrations de particules PM10 (inférieures ou égales à 10 microns) devant rester élevées ce lundi, selon Atmo Hauts-de-France, l?association chargée de la surveillance de la qualité de l?air dans la région.

D?après le communiqué, le temps ensoleillé et les températures élevées favorisent la production de particules secondaires et les conditions météorologiques actuelles (vents faibles, température élevée) ne permettent pas une bonne dispersion des polluants dans l?air, à l?issue d?un été à la météo plus agitée.

À LIRE AUSSIBiodiversité en danger : l?heure des choix

Éviter les zones à fort trafic routier

Les particules PM10 sont des particules en suspension, émises par les activités industrielles et agricoles, le trafic automobile et le chauffage. Samedi, les concentrations de particules PM10 ont dépassé dans la région le niveau d?information et de recommandation dans le seul département de la Somme. Lors de ces épisodes de pollution de l?air aux particules PM10, il est recommandé aux personnes fragiles d?éviter les zones à fort trafic routier, et à l?ensemble de la population d?éviter les activités physiques intenses.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles