Hauts-de-France : elle déménage et laisse sa fille de 13 ans seule dans la maison vide

·2 min de lecture
Le soir du déménagement, la jeune fille délaissée par sa mère a dû se coucher sans manger et dormir seule, dans une maison totalement vide. (Getty Images/Westend61)

Ce jeudi 30 septembre, une mère de famille a été condamnée à 6 mois de prison avec sursis pour avoir laissé sa fille de 13 ans seule dans sa maison vide, après avoir déménagé.

Âgée d'une trentaine d'années, une mère de famille a laissé sa fille de 13 ans seule dans sa maison après avoir déménagé, rapporte La Voix du Nord. Au mois de janvier, la mère de famille, son compagnon de l'époque et une des sœurs de la victime ont quitté leur maison en pleine journée laissant seule l'adolescente de 13 ans qui a dû se coucher sans manger et dormir seule dans une maison totalement vide, indique le quotidien régional.

La mère comparaissait ce jeudi au tribunal pour répondre de délaissement et de soustraction de ses obligations parentales. Bien que sa fille de 13 ans ait affirmé le contraire aux enquêteurs, la mère a déclaré que sa fille était au courant de ce déménagement et s'est justifiée en déclarant : "quand le fourgon est arrivé, elle n'était pas là." Après avoir expliqué la situation à son collège, l'établissement scolaire a fait un signalement.

Des excréments d'animaux et "une odeur pestilentielle"

Les gendarmes ont ouvert une enquête et ont par la suite reproché d'autres faits à la mère de famille. "Le domicile est dans un état déplorable, il y a une odeur pestilentielle, des excréments d'animaux, les pièces n'ont pas été nettoyées depuis des mois", dénonce le président du tribunal. Le procureur a également noté que jusqu'à sa garde a vue, "il n’y a aucun message à sa fille, elle ne demande pas de nouvelles".

L'adolescente a également informé les enquêteurs que sa mère ne préparait peu ou pas de repas et qu'elle ne s'occupait pas d'elle, rapporte La Voix du Nord. "Je n'arrivais plus à gérer", se défend la prévenue qui avoue ne pas avoir su à qui s'adresser pour demander de l'aide.

Le tribunal a condamné finalement la mère à 6 mois de prison avec sursis, à une obligation d'effectuer un stage de responsabilité parentale et elle devra également verser la somme de 800 euros à sa fille. L'adolescente vit désormais en foyer et refuse tout contact avec sa mère qui "lui a fait trop de mal", selon les propos de l'avocate qui défendait l'adolescente.

VIDÉO - Elle tue son mari et demande à ses enfants de l'aider à se débarrasser du corps

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles