Hautes-Vosges : des compteurs de fréquentation pour répartir les vacanciers ?

Elle fait 30 mètres de haut, 4 mètres de large et un triple rebond. La grande cascade de Tendon fait la fierté de Gérard Clément, le maire de la ville. "Vous voyez en bas, les gens se posent, il y a un vrai îlot de fraicheur, les gamins adorent, on leur dit qu'il y a une cascade, un endroit frais et de l'eau", se félicite-t-il. "Quand ça éclabousse et que les gamins sont tout prêt, c'est génial."

Et effectivement, les touristes sont nombreux à venir tremper leurs pieds. Une cinquantaine de voitures sont garées sur le parking. "Dimanche dernier, nous avons dépassé les 1000 personnes", confie Gérard Clément. "On ressent que dès que les températures augmentent, il y a plus de monde."

>> Retrouvez Europe matin week-end 6-9 en podcast et en replay ici

Des capteurs thermiques

Si Marylène Cendre peut donner ce chiffrage précis, c'est parce qu'un compteur a été installé à l'entrée du site. Accroché sur un arbre, l'appareil recense le nombre de promeneurs grâce à des capteurs thermiques. "Nous avons les données qui sont transmises sur une application", explique la chargée de tourisme au Pays de Remiremont et de ses Vallées.

>> LIRE AUSSI - Surtourisme : la Corse met en place des quotas pour les vacanciers dès l'été 2022

D'après ces données 600 personnes viennent ici tous les jours. Un chiffre qui inquiète Marylène Cendre. "Le soir, avant d'aller au lit, je regarde la fréquentation des sites", détaille-t-elle. Les chiffres des 10 sites qui ont été équipés dans les Vosges...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles